Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 14:49

Mercredi 31 octobre 2018. Avant le grand pont de la Toussaint et pour profiter du beau temps nous décidons de quitter Dinard de bonne heure pour aller nous garer à l'hippodrome de Saint Malo d'où nous rejoindrons la vieille ville avec les navettes de bus. Tout se passe comme prévu.
Voici le parking de l'hippodrome encore très peu rempli.

parking spécial hippodrome à l'occasion de la route du rhum 2018
parking spécial hippodrome à l'occasion de la route du rhum 2018

A peine 5 minutes d'attente et nous montons dans la navette routière qui nous amène en moins de 10 minutes au bout de l'avenue Louis Martin et il ne reste que 2 à 300 mètres  pour accéder au poste de contrôle. Fouille très symbolique avec le sourire et nous sommes à l'intérieur de la zône sécurisée. Le village de la course n'ouvre qu'à 10h00 nous avons donc un moment pour flâner dans les endroits accessibles.
Les vieux gréements basés à Saint Malo attirent toujours autant l'oeil.

"Le Français" et "l'Etoile du Roy"

On aperçoit la flotte des IMOCA (bateaux de 60 pieds) dont certains ont fait le dernier Vendée Globe.
Ils sont tous alignés devant le Casino.

la flotte des IMOCA
la flotte des IMOCA
la flotte des IMOCA
la flotte des IMOCA

les bateaux pneumatiques avec leurs pilotes sont en attente.

ancien et moderne
ancien et moderne
"Le Français" nouveau bateau de Bob Escoffier

on se dirige alors vers les "Class 40" qui sont les plus petits bateaux participants mais aussi les plus nombreux (53).

vue sur les "class 40"

Là aussi il y a abondance de bateaux pneumatiques.

la sécurité est bien là

Quelques photos prises du côté des "Class 40"

la flotte des "Class 40"
vue sur les "class 40"
vue sur les "class 40"
vue sur les "class 40"
vue sur les "class 40"
vue sur les "class 40"

les "Multi 50" sont visibles devant le village des sponsors mais il nous faudra attendre encore un peu avant d'y accéder.

le Multi 50 "Chocolat Réauté"

En attendant l'ouverture du village nous allons faire un tour dans l'intra-muros ou les bars se sont mis aux couleurs du Rhum.

Publicité pour le Rhum de la Guadeloupe

 

Le temps de traverser la ville et le village de la course a ouvert ses portes nous permettant d'accèder au quai.
Voici le petit trimaran jaune "Happy" de Loïc Peyron. Ce bateau est la réplique de l'Olympus de Mike Birch vainqueur
de la première route du Rhum en 1978 en devançant de 98 secondes   le monocoque Kriter 5 de Malinovsky.
La traversée se fera à l'ancienne dans les conditions de 1978.

"Happy" de Loïc Peyron

Fin de la première partie de cette visite. A suivre très prochainement.

*****************************

 

Partager cet article

commentaires

Hernanie 03/11/2018 20:36

Bonjour à vous deux
Mille mercis Hubert de nous faire partager les préparatifs de cette Route du Rhum, 40 ans d'existence, hélas où je ne suis pas, je vais suivre avec enthousiasme votre reportage et vos superbes photos, gros coup de coeur pour Loïc Peyron et son trimaran.
Bien amicalement

Présentation

  • : Photos Côte d'émeraude et ailleurs au gré du vent.
  • Photos Côte d'émeraude et ailleurs au gré du vent.
  • : Passionné de photos et d'informatique, j'ai le plaisir de vous présenter ici quelques sujets de ma région et ailleurs à l'occasion de vacances.Matériel photo: Reflex numérique Pentax K20D plus Sigma 18-200 et Pentax 55-300 plus Pentax 100 macro
  • Contact

  • hubert
  • l'arrivée du numérique en photo a tout changé pour moi. Je m'intéresse beaucoup à ma région le côte d'émeraude.
 J'ai plus de 5.000 photos en ligne sur mon site et ce blog me permet d'approfondir certains sujets.
  • l'arrivée du numérique en photo a tout changé pour moi. Je m'intéresse beaucoup à ma région le côte d'émeraude. J'ai plus de 5.000 photos en ligne sur mon site et ce blog me permet d'approfondir certains sujets.

Rechercher

Archives