Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 11:54
Tous les jours jusqu'au 8 mars de 14h00 à 19h00 au Palais des Arts à Dinard - entrée libre.

J’aurais voulu appeler cette exposition « Les Sauvages » . La crainte de ne pas être comprise m’a fait renoncer à cet adjectif qui revêt à mon sens toute la fierté, toute la beauté insoumise, la noblesse et la dignité de ces peuples résistants.
Cette exposition n’est pas geignarde. Elle ne résume pas la longue et sanglante
histoire qui a opposé des millions de rouges et des millions de blancs dans ce trop prometteur nouveau monde septentrional, où une civilisation devait triompher sur les ruines de celle qu’elle terrassait.
Cette exposition porte l’esprit de l’indianité. L’indien militaire, politique, religieux. L’Indien dans le quotidien de sa vie, chasseur ou récoltant, locataire de la terre, puisque la terre est mère.
Les collectionneurs qui ont réuni ces objets avec passion durant plusieurs années de leur vie ont apporté aussi leur fièvre et leur conviction, inscrivant dans le partage de leur vérité une page de cette histoire qui a été le rêve de nos années d’enfance.
Il y a dans notre imaginaire les visages graves, les regards emprunts de fermeté, les allures fières, les utopies de grande puissance quand la disparition de ces nations était inscrite de façon irréversible dans son caractère même et dans le souci de domination des visages pâles.
Les Indiens d’Amérique du Nord sont à Dinard pour quelque temps, celui de
rencontrer l’éclat de leur esprit rebelle et la douceur de leur sagesse.
« Je suis ici par la volonté du Grand Esprit et par sa Volonté je suis le chef. Mon coeur est rouge et doux. Je sais qu’il est doux car tous ceux qui m’approchent viennent y puiser de l’indulgence. »
Ce sont les mots de Sitting Bull, éphémère vainqueur de la bataille de Little Big Horn et qui finit sa vie, ivre de fatigue et de désillusion à quelques jours seulement du Wounded knee, massacre dans son Dakota natal et que la mort dans sa grande sagesse lui ôtera la douleur de connaître.
Un bon voyage à tous.

Sylvie MALLET,
Commissaire général de l'exposition
Premier adjoint, déléguée à la Culture


Partager cet article

commentaires

molac y 04/09/2009 11:32

bonjour photos superbe!!! j adore la cote d emeraude!!!!

DELORT 23/02/2009 13:43

Merveilleuse et juste exposition dans le grand esprit des indiens et des vérités dans l'homme. Une seule erreur, même si les animaux empaillés sont superbes et colle avec le contexte , on oubli qu'il faut pas les empaillér, cela les empechent de se délivrér..... L'esprit des animaux est aussi fort que celui des hommes.
Salutation et respect.

SYGAL 07/02/2009 11:11

Ouahh superbe reportage... Je suis ravie moi qui m'interresse de près à cette civilation.
Merci
Sygal

panoramax-quentin-photomax 05/02/2009 21:18

je ne les ai jamais appellè comme ça , moi des" peaux rouges"

Martine de Brest 05/02/2009 06:10

On se demande qui étaient les plus sauvages...

Présentation

  • : Photos Côte d'émeraude et ailleurs au gré du vent.
  • Photos Côte d'émeraude et ailleurs au gré du vent.
  • : Passionné de photos et d'informatique, j'ai le plaisir de vous présenter ici quelques sujets de ma région et ailleurs à l'occasion de vacances.Matériel photo: Reflex numérique Pentax K20D plus Sigma 18-200 et Pentax 55-300 plus Pentax 100 macro
  • Contact

  • hubert
  • l'arrivée du numérique en photo a tout changé pour moi. Je m'intéresse beaucoup à ma région le côte d'émeraude.
 J'ai plus de 5.000 photos en ligne sur mon site et ce blog me permet d'approfondir certains sujets.
  • l'arrivée du numérique en photo a tout changé pour moi. Je m'intéresse beaucoup à ma région le côte d'émeraude. J'ai plus de 5.000 photos en ligne sur mon site et ce blog me permet d'approfondir certains sujets.

Rechercher