Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 15:36

Le réveil connait bien son travail et se manifeste à 07h30 comme d'habitude. Donc routine habituelle, toilette, petit déjeuner à l'hôtel (pas super celui-ci ...) et on part faire un tour vers Piccovagia et la plage de Palombaggia. La route est sinueuse et un peu trop éloignée de la mer que l'on aperçoit seulement par moment.
palombaggia-01

palombaggia-02

palombaggia-03

palombaggia-04Après cette boucle on repart vers Porto Vecchio en longeant le port.
porto-vecchio-port-01

porto-vecchio-port-02

porto-vecchio-port-03

porto-vecchio-port-04

porto-vecchio-port-05 porto-vecchio-port-06
porto-vecchio-port-07 porto-vecchio-port-08

porto-vecchio-port-10

porto-vecchio-port-11On repart sur la D368 que nous avions empruntée la veille mais cette fois nous poursuivons au delà du barrage de l'Ospédale en direction de Zonza. Le soleil est de retour et la route est beaucoup plus agréable que la veille.
Traversée de la forêt de Barocaggio Marghese.porto-vecchio-port-12

fleurs-corse-01 fleurs-corse-02 fleurs-corse-04

Nous voici à Zonza, gros bourg dans la montagne.
Zonza, est une commune de la Corse du Sud, de 2132 habitants (recensement Insee 2009) qui s’étend sur un vaste territoire de 134,46 km², du centre de l'île (1200 m d’altitude, et 322 habitants) jusqu'au littoral (1810 habitants).
C'est donc un territoire scindé en deux, dont l'arrière-pays, et le littoral ont un fonctionnement indépendant l'un de l'autre du point de vue économique.
Le chef-lieu (Zonza) situé dans l'arrière-pays montagnard de l'île est un véritable carrefour routier mais l'enclavement est réel par rapport aux grands centres urbains.
zonza-01

zonza-02

zonza-03

zonza-05

zonza-08Déjeuner d'une omelette-frites dans un petit restaurant. Nous sommes servis par une jeune roumaine embauchée pour la saison et qui avoue s'ennuyer dans un village un peu perdu. Nous quittons Zonza vers 13h30 pour le col de Bavella où l'on peut voir la statue de "Notre Dame des Neiges".
bavella-01Il y a beaucoup de voitures et autocars sur le parking. Le col est au point de départ de nombreuses randonnées. Le fameux GR20 y passe.
Les aiguilles de Bavella (I Forchi di Bavedda en corse) dominent le col du même nom (Bocca di Bavedda, 1 218 m) reliant l'Alta Rocca à la côte est de la Corse. Le massif est moins élevé et pourtant bien plus fréquenté que celui des aiguilles de Popolasca. Le site se caractérise par des pics déchiquetés, de grandes murailles rocheuses et des pins tordus par le vent.
col-de-bavella-02

col-de-bavella-03La statue Notre Dame des Neiges et ses ex-voto ( offrandes en demande d'une grâce ou en remerciement) veillent sur la montagne.
bavella-02

bavella-03 bavella-04
bavella-05 bavella-06

bavella-08

bavella-09 bavella-10 bavella-13

bavella-14

bavella-16 bavella-18 bavella-11

On repart ensuite vers Solenzara par le col de Larone et une route aux centaines de virages. Pour la première fois depuis notre arrivée un petit groupe de cochons en liberté se promène sur la route et nous sommes plusieurs voitures à stopper pour prendre des photos.
cochon-corse-02

cochon-corse-03Même pas peur .....

bavella-19 cochon-corse-01

Il y a quelques petits qui têtent encore.
cochon-corse-06

cochon-corse-04 cochon-corse-07 cochon-corse-08

On retrouve la grande route à Solenzara et on redescend vers Porto-Vecchio avec un détour vers la belle plage de Pinarellu.
pinarellu-01

pinarellu-02

pinarellu-03 pinarellu-04
pinarellu-11 pinarellu-05

A moins de 10 mètres de la plage on est en plein dans le cimetière.
pinarellu-12

pinarellu-08

pinarellu-06 pinarellu-07
pinarellu-09 pinarellu-13

Nous sommes de retour à l'hôtel vers 18h00. Un peu de repos puis dîner en ville dans la citadelle. Demain nous prenons la route vers le sud. Bonifacio sera notre prochaine étape.
A suivre donc .....

**********************************************************   

Partager cet article

Publié par hubert - dans Corse
commenter cet article

commentaires

Hernanie 07/09/2013 20:37


Magnifique à nouveau, ces roches déchiquetées, la mer, le soleil, les contrates de couleur et de paysages au détour de ces routes sinueuses, quel régal, ces cimetières caractéristques, ces
gentils petits cochons, tout est super pour le regard et l'appétit


Bien amicalement, Hernanie  

Présentation

  • : Photos Côte d'émeraude et ailleurs au gré du vent.
  • Photos Côte d'émeraude et ailleurs au gré du vent.
  • : Passionné de photos et d'informatique, j'ai le plaisir de vous présenter ici quelques sujets de ma région et ailleurs à l'occasion de vacances.Matériel photo: Reflex numérique Pentax K20D plus Sigma 18-200 et Pentax 55-300 plus Pentax 100 macro
  • Contact

  • hubert
  • l'arrivée du numérique en photo a tout changé pour moi. Je m'intéresse beaucoup à ma région le côte d'émeraude.
 J'ai plus de 5.000 photos en ligne sur mon site et ce blog me permet d'approfondir certains sujets.
  • l'arrivée du numérique en photo a tout changé pour moi. Je m'intéresse beaucoup à ma région le côte d'émeraude. J'ai plus de 5.000 photos en ligne sur mon site et ce blog me permet d'approfondir certains sujets.

Rechercher